absolinux

Sujet : question apprentissage lfs
posté par dominique 24 messages     le  08-10-2010  à  12:01citer
Salut Texou,

une petite question : je vois qu'il y a tellement de choses a connaitre je me demande comment en apprendre plus sur linux ou unix (bcp de commandes a connaître), comment on en apprend plus en faisant une lfs.

Ton éclaircissement m'aiderait bcp

Merci
posté par Texou 271 messages     le  08-10-2010  à  13:42citer
Salut,

Question vaste et complexe. Ce que je peux te dire sans faire de roman, c'est que lfs est conçu pour apprendre l'organisation d'un système Linux: sa structure, sa logique (où et pourquoi sont rangés les fichiers), son fonctionnement (les dépendances, à quoi servent les outils de base...). Après lfs, normalement la gestion de toute distrib est plus simple car on comprend les besoins de dep du gestionnaire de paquets.

C'est également pour cela qu'il est intéressant de lire blfs qui explique la compilation et le contenu de nombreux paquets (outils graphiques, Openoffice, Firefox). Sa difficulté reste qu'il n'est pas encore traduit, le travail est en cours.

Pour les commandes, il y a celles de base du shell: cd, cp, mv, rm, ... Elles sont indispensables et seule la pratique peut aider à les maîtriser. Celles plus avancées données par lfs apportent 2 choses. Il faut savoir d'abord qu'elles se basent sur des commandes classiques de construction d'un programme à partir de son code source: configure, make, make install. Il y a des variantes mais le principe est celui-là. lfs apporte en premier lieu l'habitude de ces outils. En second lieu, il est censé donner une "démarche" qu'un utilisateur peut adopter face à un code source: étude de l'arborescence, patches éventuels, recherche de la présence de configure,  défaut, Makefile; le cas échéant, configure --help, les options de base (d'où l'explication de chaque option).

Je crois cependant qu'il ne faut pas se formaliser sur les commandes. D'une part parce qu'on s'habitue à certaines (comme --prefix), d'autre part car certaines ne sont que le travail mâché par lfs: au lieu d'aller chercher configure --help pour chaque paquet, lfs te donne déjà les bonnes options. Il n'est pas du tout obligatoire de s'en rappeler, le livre est écrit pour ça.

En bref, lfs enseigne la démarche de compilation d'un paquet, simple ou complexe, le fonctionnement d'un système Unix (architecture, dépendances). Il enseigne d'abord une démarche et ensuite des connaissances de fond en compilation et organisation du système. Encore une fois, plutôt que d'observer le nombre de commandes, il vaut mieux en chercher la logique, les points communs, à partir d'une étude attentive de celles-ci (donc + qu'un simple copier/coller), une lecture des explications des options voire des descriptions des paquets chap6. S'en dégagent les points communs at certains noms d'options, au moins si on parle un minimum anglais, sont "self-explicit". C'est typiquement le cas pour les en-têtes (headers) du noyau.

Qu'est-ce que lfs ne fait pas? Il n'apprend pas les bases du shell (exemple: la règle selon laquelle ~ désigne le home de l'utilisateur, .. le répertoire du niveau supérieur de l'arborescence et . celui actuel), encore qu'on peut s'inspirer de lui pour certains usages (comme la création de fichiers de configuration avec la commande cat). lfs n'enseigne pas non plus les basiques d'une compil, configure make make install doit être connu un minimum. Il n'enseigne aucune base réseau, ni en un quelconque code (shell script, syntaxe sed, parl, ...). En clair, ce livre ne revient pas sur les bases, n'approfondit pas de chmp spécifique (réseau, code, base de données), se focalise sur l'armature d'un système Unix et l'apprentissage d'une démarche.

Sachant cela, je dirais simplement: "Faites vos jeux". Je renverrai aussi à la préface et à ses chapitres pour les avantages de lfs, au-delà du côté pédagogique. L'avant-propos et tous les chapitres avant le I. en parlent assez bien.

Restant à ta dispo pour toute info supplémentaire.

Bon courage,

_______________________

Texou
Coadministrateur du projet absolinux
Président de l'association traduc.org
Coordinateur du projet Linux From Scratch
Coordinateur au sein du projet Trad GNU de l'April
Animateur suppléant du groupe de travail Accessibilité de l'April




répondre